Joanna Berzowska est vice-doyenne à la recherche de la Faculté des Beaux-Arts à l’Université Concordia à Montréal aussi bien que fondatrice et directrice de recherche du XS Labs, laboratoire de recherche en textiles électroniques et vêtements interactifs. Elle est la directrice des textiles intelligents de la compagnie Montréalaise OMsignal, où elle a développé une collection de vêtements biométriques en collaboration avec Ralph Lauren qui permettent de mesurer et analyser les signaux du corps humain. Elle recherche les matériaux et les technologies novateurs aussi bien que les applications possibles en ce domaine, avec un focus sur les méthodes innovantes de création de textiles électroniques et de vêtements réactifs. Elle a travaillé au Massachussetts Institute of Technology (MIT) et a participé à de nombreuses conférences internationales sur les tissus électroniques et leur porte sociale, culturelle, esthétique et politique. Ses créations ont été montrées au Cooper Hewitt Design Museum, NYC, Victoria & Albert Museum, Millenium Museum, Beijing, Siggraph Art Galleries, ISEA, Australian Museum à Sydney, et NTT ICC à Tokyo.

www.berzowska.com


Mode future et matérialité critique

De nouvelles recherches sur la technologie des fibres, impliquant la science des matériaux, l'électronique, la biologie et la chimie organique, créeront de futurs textiles capables de détecter votre rythme cardiaque, de changer de couleur et de forme ou d’interagir avec votre corps et votre environnement. Nous formons la prochaine génération de designers qui pourront exploiter tout le potentiel de ces textiles interactifs pour permettre une révolution du design de mode. Berzowska présentera les tendances actuelles et futures des textiles électroniques et des technologies portables, de l'emphase actuelle sur les textiles intelligents axés sur la performance sportive aux impacts futurs pour la conception, y compris la mode, la santé et le bien-être, l'infrastructure manufacturière et l'innovation sociale. Les futurs textiles reposent sur un mélange d'innovation matérielle et sociale, ce qui signifie qu'ils sont idéalement positionnés pour changer l'avenir du design en proposant une nouvelle gamme de métiers du design multidisciplinaires, en révolutionnant la science des matériaux et la fabrication industries, et en définissant des approches critiques pour la future «mode intelligente», qui examine les préoccupations sociales, culturelles, juridiques et de confidentialité.